La Réflexologie

La réflexologie est une technique manuelle basée sur le principe qu’il existe, au niveau des pieds et des mains, des zones correspondant à chacun des organes et chacune des parties du corps.

La réflexologie a des origines diverses de par le monde entier:

En Egypte : A Saqqarah, en Egypte, une fresque datant de plus de 2500 ans avant J.C a été retrouvée à l’intérieur du tombeau d’Ankmahor, médecin égyptien. La scène représente des personnages traitant simultanément les mains et les pieds de gens. L’inscription hiéroglyphique signifie : « Ne me fais pas mal », ce à quoi le praticien répond : « Je ferai en sorte que tu me remercies ».

En Chine : Un document relatant les points réflexes du corps datant de 2700 ans avant J.C. aurait été retrouvé. Dans le cadre de la pratique de l’acupuncture, une forme de réflexologie prend naissance par une méthode de diagnostic des pieds. Cette pratique met en évidence le rapport entre les pieds et l’état de santé général.

En Asie, en Inde : Les principaux textes de la médecine Ayur-védique datent du VIe siècle.

Les pieds de Bouddha: Des images représentées sur la plante des pieds symbolisent les différentes qualités de Bouddha.

Les pieds de Vishnu: Les signes sur les pieds de Vishnu symbolisent l’unité de l’univers.Vishnu est considéré comme celui qui préserve l’univers et par analogie celui qui conserve l’harmonie au sein du corps.

En Occident, les premières études des réflexes datent du 16e siècle. Les Docteurs ADAMUS et ATATIS,  médecins européens, ont publié l’un des premiers ouvrages à ce sujet, en 1582.  

Ivan Pavlov, médecin et physiologiste russe, s’est inspiré de recherches neurologiques pour établir sa théorie des réflexes conditionnés suivant laquelle il existerait une relation directe entre un stimulus et une réaction. Les impulsions (stimuli) provoquées par la pression sur des zones réflexes du pied agissent sur le système nerveux autonome qui contrôle le fonctionnement neurovégétatif des organes, des muscles et des glandes.

Au XXe siècle, aux Etats-Unis, le Dr William FITZGERALD, (1872- 1942) élabore sa théorie des zones en 1913 et imagine une première localisation des zones réflexes, en divisant le corps humain en dix zones égales, longitudinales. Du point de vue de la réflexologie plantaire, l’apport le plus important de cette théorie est la division du corps en dix zones et l’idée que la pression sur une certaine partie du corps soulage la douleur dans une autre partie du corps située dans la même zone.

Le Dr. Joe SHELBY RILEY poursuit les travaux du Dr Fitzgerald et fut le premier à réaliser des diagrammes détaillés des localisations des points réflexes sur les pieds et les mains.

Le Dr Eunice INGHAM (1889 – 1974), Physiothérapeute, élève du Dr Riley et assistance du Dr Fitzgerald, participa pendant des années aux recherches sur « la thérapie des zones ». En 1930, elle commença ses propres recherches et après un travail rigoureux sur des milliers de pieds, elle put dresser un schéma des organes du corps superposés sur les pieds et créa la cartographie des zones réflexes des pieds qui sert encore aujourd’hui de base à l’enseignement et à la pratique de la réflexologie plantaire.

 

En France, depuis 1896, des travaux scientifiques sont effectués par des équipes de podologues et de médecins dans le cadre du Groupe Européen de Recherche en Podologie (GERP), dont la réflexologie fait partie.